Vous êtes ici

A situation exceptionnelle, une confiance accordée aux initiatives territoriales concertées

Note du comité stratégique de la CNSA Le confinement domiciliaire dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire

Communication urgente du comité stratégique du conseil de la CNSA A situation exceptionnelle, une confiance accordée aux initiatives territoriales concertées

Face à la situation et par anticipation au pic du Covid 19, la CNSA ouvre la possibilité aux acteurs du secteur de pouvoir agir et innover, sans nécessairement passer par les canaux habituels d'autorisation. Elle publie une note dans ce sens intitulée « Le confinement domiciliaire dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire : tenir ! ».

Faire face à l’urgence

Cette communication urgente du comité stratégique du conseil de la CNSA a pour objectif de « Faciliter la prise d’initiative ; Suivre régulièrement les alertes liées aux évolutions concrètes des situations de confinement domiciliaire à des fins de résolution rapide (infra journalière) ». Ces propositions sont issues des positions convergentes des parties prenantes même si « le niveau d’acuité des besoins est encore sensiblement différencié selon le territoire ». Elles s’articulent autour de deux axes prioritaires « Pilotage en phase de confinement domiciliaire » et « Cadre du plan d’action à partir des alertes partagées par les parties prenantes ».   

Favoriser les initiatives locales

Pour le premier axe, la CNSA prône l’installation d’une coordination « confinement » alertant en continu, le Préfet, le Président du conseil départemental et le Directeur Général de l’ARS et le Rectorat » afin de « permettre la mise en cohérence des mesures nationales et des réponses aux personnes confinées à domicile sur tout le territoire ». La CNSA est tout à fait consciente à ce stade, des conflictualités, des incohérences et des positions contradictoires qui peuvent déstabiliser les SAAD et l’ensemble des acteurs. La priorité consiste à « remonter en temps réel des dysfonctionnements » et de les traiter par ordre de priorité et d’urgence.

Se préparer au pic de l’épidémie

Pour le 2ème axe, la « ligne directrice est de « Sécuriser / Reconnaître / Garder une capacité d’anticipation. Là, il s’agit de faire reconnaitre l’ensemble des acteurs impliqués dans les politiques d’autonomie et particulièrement sollicités dans cette période de confinement. Ceci sera rendu possible qu’en donnant de la visibilité à l’engagement des intervenants à domicile eux-mêmes, de mettre en avant le courage des directeurs pour réorganiser en permanence leur activité et assurer la sécurité de leur personnel et de leurs proches. Pour anticiper le pic de l’épidémie, la CNSA ouvre la possibilité d’assouplir les procédures administratives et financières et d’envisager toutes les formes de solidarité.

Cette note sera complétée par une "feuille de route opérationnelle type", qui aura un double objectif : faciliter la prise d'initiative et suivre régulièrement les alertes "à des fins de résolutions rapides".

 

Retourner au live