Vous êtes ici

Toute l'actualité

Risque épidémique COVID-19 dans les structures de SAP : La FESP communique auprès de ses adhérents sur les précautions à prendre

Face au risque d'épidémie, la Fédération du service aux particuliers souhaite apporter les premiers éléments d’information transmis dans le guide ministériel du ministère de la Santé afin de permettre d’identifier des cas suspects, et le cas échéant, de pouvoir assurer une prise en charge précoce et sécurisée de ces cas.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré, le 30 janvier 2020, une urgence de santé publique de portée internationale après la découverte d’un nouveau coronavirus, en lien avec des cas de pneumonie d’allure virale en Chine. L’OMS a nommé la maladie provoquée par ce nouveau coronavirus COVID-19 le 11 février dernier.

 

La France a détecté, depuis le 24 janvier dernier, douze cas d’infection au coronavirus, dont un décès. Par ailleurs, ce virus voyageant, l’Italie est considérée comme une zone d’exposition à risque dans laquelle une transmission communautaire diffuse du Covid-19 est décrite. Afin de sensibiliser la population à ce risque épidémique, le gouvernement a mis en place une plateforme en ligne contenant un « questions-réponses » sur le coronavirus COVID-19 actualisé régulièrement.

 

En complément, le ministère des Solidarités et de la Santé vient de publier un guide méthodologique de préparation au risque épidémique COVID – 19 à destination des établissements de santé, de la médecine de ville, des établissements médico-sociaux et des structures de services à la personne que vous voudrez bien trouver ci-joint.

 

Le ministère précise qu’il n’y a, à ce jour, pas d’épidémie en France. La stratégie actuelle est de limiter l’introduction du virus et, le cas échéant, de freiner sa propagation sur le territoire, en s’assurant de la détection rapide des patients suspects, de leur isolement, de leur prise en charge et en identifiant et prenant en charge les cas contacts.

 

Retourner aux articles