Vous êtes ici

Toute l'actualité

Message d'erreur

  • Deprecated function: Function create_function() is deprecated in require_once() (line 591 of /home/sespqnpp/www/includes/cache.inc).
  • Deprecated function: Function create_function() is deprecated in require_once() (line 591 of /home/sespqnpp/www/includes/cache.inc).
Les directeurs de cabinet d'élus en présence des représentants de la Fesp.Les directeurs de cabinet d'élus en présence des représentants de la Fesp.

Rapprochement des mondes La FESP invitée à présenter les Sap aux collaborateurs d'élus

La FESP a été invitée à présenter le secteur des services à la personne aux directeurs de cabinet d'élus territoriaux. Cette première a permis d'échanger sur les réalités des dirigeants de structure, les contraintes des métiers et la qualité des relations avec les administrations. Objectifs : initier une connaissance mutuelle des réalités des entreprises, de la décision politique et des règles administratives.

Fesp, Sap, services à la personne, Dextera, élu

La Fédération du service aux particuliers (FESP), a été invitée à présenter les services à la personne aux membres de l'association nationale de collaborateurs d'élus, Dextera, lors du conseil d'administration qui s'est déroulé le 10 septembre 2019, dans les locaux de l'Association des maires de France (AMF), à Paris. Partenaire de Dextera depuis plusieurs années, la FESP était représentée par son directeur général, Olivier Peraldi, accompagné d'une délégation de trois dirigeants de structures, Claire Lanneau, fondatrice et présidente du réseau d'agences de garde d'enfants, Babychou, de Brice Alzon, président des réseaux Maison des services à la personne (MDSAP) et Coviva, et de Gilbert Mellinger, fondateur et président du réseaux de micro-crèches Le Carrousel des Rois.

Après une rapide présentation de la fédération, un exposé sur les grands enjeux du secteur a permis de souligner l'actualité des dirigeants de structure, tels que les difficultés de recrutement, la nécessité d'autoriser les ouvertures d'agence dans les quartiers qui en ont besoin, y compris en centre-ville, ou encore la concurrence illégale de l'activité non-déclarée, travail "au noir" ou "au gris". 

Mieux comprendre les réalités de l'entreprise

Les chefs d'entreprise ont présenté chacun leurs métiers et les contraintes spécifiques qu'ils peuvent connaître dans l'exercice de leurs responsabilités. La discussion a notamment pu s'appuyer sur des faits concrets tirés de leur expérience avec les administrations locales et territoriales. Complexité des procédures, délais d'instruction trop longs au regard des contraintes de l'entreprise, multiplicité des interlocuteurs, etc., autant de situations qui ont pu être exprimées auprès des collaborateurs d'élus.

Les participants ont conclu, de part et d'autre, à l'importance de renouveler ce type d'échanges afin d'aller plus loin dans la connaissance réciproque des contraintes réglementaires comme des freins administratifs à l'activité et à la création d'emplois dans les services à la personne.

Retourner aux articles