Vous êtes ici

Toute l'actualité

Message d'erreur

  • Deprecated function: Function create_function() is deprecated in require_once() (line 591 of /home/sespqnpp/www/includes/cache.inc).
  • Deprecated function: Function create_function() is deprecated in require_once() (line 591 of /home/sespqnpp/www/includes/cache.inc).
G. Staub (Prev&Care), J.-M. Blanc (I2ML), M. Delaunay, M. Amrani (Au Pays des Vermeilles), I. Laurent (groupe Domia), J. Pigniez.G. Staub (Prev&Care), J.-M. Blanc (I2ML), M. Delaunay, M. Amrani (Au Pays des Vermeilles), I. Laurent (groupe Domia), J. Pigniez.

Marché économique La FESP et Saint-Gobain posent la question des Sap en habitat inclusif

La FESP et Saint Gobain ont accueilli les professionnels des services à la personne et ceux de l'habitat inclusif lors d'un colloque sur le contexte économique du secteur et les attentes des séniors. L'initiative a permis de faire le point sur les facteurs de développement des activités professionnelles du domicile et des services qui y sont associés.

Fesp, Saint Gobain, autonomie, Delaunay

La Fédération du service aux particuliers (FESP) et Saint Gobain ont posé lors d'un colloque organisé le 23 mai 2019 à Paris - La Défense, la question du marché des Services à la personne (Sap) dans le cadre du développement de l'habitat inclusif tel que souhaité par le gouvernement.

Ouvert devant un public de plus de 160 dirigeants de structures et acteurs de l'habitat et du numérique, par Olivier Peraldi, directeur général de la FESP et Jean-Philippe Arnoux, directeur "silver économie et accessibilité" de Saint Gobain, le colloque a permis d'explorer les enjeux socio-économiques relatifs aux évolutions en cours du domicile. Accessibilité, évolution de l'ergonomie en fonction des situations notamment sanitaires des résidents, mais aussi attentes des publics en termes de qualité de service et d'attractivité des métiers, auront compté parmi les nombreux thèmes abordés.

Dialogue entre structures Sap et partenaires de l'habitat

L'initiative faisait suite aux résultats de l'étude présentés par l'Ifop et Sociovision en mars dernier et qui soulignait une faible anticipation de la perte d'autonomie par les séniors, et une forte attente de leur part en matière d'offres, tant en quantité qu'en qualité. Afin d'aller plus loin sur les solutions pouvant être apportées, trois tables rondes ont accueilli professionnels du domicile et partenaires publics et privés. Ainsi, se sont exprimés les représentants des Sap tels que Didier Chateau (GDS Services), Guillaume Staub (Prev&Care) et président du Syndicat des entreprises de services à la personne (Sesp), Magali Amrani (Au Pays des Vermeilles), Elisabeth Laurent (Acadomia / Shiva), Benjamin Miséry (Les Sénioriales).  Outre Gilles Dumont, représentant le ministère de l'Economie et des Finances, étaient également invités à prendre la parole les partenaires des structures de Sap tels que Gabriel Desgrouas, président d'Handibat, le délégué général du Club de l'amélioration de l'habitat, Jean-Pascal Chirat, Yann Jondot, maire de Langoëlan et ambassadeur de l'accessibilité, Paul-Alexis Racine-Jourden, fondateur de Cette Famille, ou encore le directeur du living lab I2ML, Jean-Marc Blanc.

Les échanges ont souligné l'importance d'une plus grande proximité entre professionnels des Sap et ceux de l'habitat comme gage de développement de l'activité. La qualité du service, mais aussi le constat de travailler sur l'amélioration du lieu de vie des ménages pour améliorer du même coup les conditions de travail des intervenants à domicile sont apparues comme des pistes à porter collectivement auprès des pouvoirs publics.

Michèle Delaunay, ex-ministre, en "grand témoin"

Animées par Serge Guérin, sociologue, membre du Haut conseil de la famille, de l'enfance et de l'âge (HCFEA), et Jérôme Pigniez, fondateur du site de référence pour la silver économie SilverEco.fr, les propos tenus lors des tables rondes ont ensuite été commentés par Michèle Delaunay, ex-ministre en charge des Personnes âgées, et Maurice Manceau, président du Club de l'amélioration de l'habitat. Les deux "grands témoins" ont terminé le colloque par un échange avec le public.

L'ensemble des actes du colloque fera l'objet d'une publication à paraître dans les prochaines semaines. Ils seront diffusés auprès des pouvoir publics et des professionnels du domicile et pourront être demandés auprès de la FESP et de Saint Gobain.

Fichiers attachés: 
Retourner aux articles