Vous êtes ici

Toute l'actualité

Parcours dirigeant(e) SAP

#DISAP ULTRA-MARINS 2020-2021 Formation de directeur de structure de services à la personne

Plus de 60 dirigeants de structures de services à la personne diplômés en Métropole sur un parcours manager spécifiquement adapté aux dirigeants en poste. Plus d'une centaine sont aujourd'hui en formation. La Fesp et Askoria avec le soutien de la branche des Services à la Personne ouvrent 3 nouveaux cycles sur les territoires d'Outre -Mer (Réunion, Martinique et Guadeloupe)

Vous êtes dirigeant d’une ou structures de services à la personne et d’ici 2026, vous devrez vous mettre en conformité avec les dispositions de l’article D. 312-176-7 du Code de l’action sociale et des famille* et détenir un diplôme de niveau Bac+4 (niveau 6 dans la nouvelle nomenclature) pour pouvoir diriger une structure #SAP.

Le diplôme de Directeur de services à la personne (DISAP) est accessible à partir du niveau Bac ou d’une expérience de dirigeant significative pour renforcer vos compétences de pilotage et management d’une structure de #SAP et le cas échéant, obtenir votre autorisation dans le cas de structures de Maintien à Domicile. 

La FESP et ASKORIA ont élaboré à votre usage un parcours de formation certifiant reconnu par l’Etat adapté à vos besoins et à vos contraintes : le DISAP.

Cette formation est soutenue par la Branche des Services à la Personne et est financée par l’OPCO EP

En savoir plus sur la formation :

  • Un titre de niveau Bac + 4, inscrit au RNCP, certificateur : Askoria
  • Une formation rapide, dispensée par des professionnels du secteur
  • La maîtrise des techniques de gestion combinée à une connaissance des politiques publiques et du management des ressources humaines.

Une formule adaptée aux contraintes du/de la dirigeant(e)

  • réalisable en seulement 168 heures, soit 2 jours par mois sur une année
  • couvrant les 4 domaines majeurs de compétences du/de la dirigeant(e) :
    • conception et développement d’une prestation de service de qualité au bénéfice des clients / usagers
    • management et gestion des ressources humaines
    • gestion économique, financière, administrative et logistique
    • définition et conduite stratégique d’un projet d’entreprise

La formation est prise en charge par l’OPCO EP (financement par la Branche des Entreprises de Services à Personne)

Dates de démarrage de la formation :

  • Démarrage groupe Martinique – Guyane** : 20 Juillet 2020 (date prévisionnelle)
  • Démarrage Guadeloupe : 23 Juillet 2020 (date prévisionnelle)
  • Démarrage Réunion - Mayotte** : 8 juin (date prévisionnelle)

Pour en savoir plus, procédez dès à présent à votre pré-inscription : https://vu.fr/uvBQ

Renseignez-vous auprès de la FESP nicolas.rousseau@fesp.fr

L’inscription à la formation, vous permettra de bénéficier d’une offre promotionnelle d’adhésion à la FESP pour un montant de 90€ sur la durée de la formation.

Vos différents interlocuteurs :

MARTINIQUE    

Herve LEMUS                   herve.lemus@amasap.fr              0696315110

Herve HONORE               herve.honore@shiva.fr                 0690555569 (Guyane)

GUADELOUPE  

Herve HONORE               herve.honore@shiva.fr                 0690555569

REUNION

Jean-Hugues GRONDI     jeanhugues.grondin@scopad.fr   0692675958

 

* Le cahier des charges de l’autorisation prévoit une exigence minimale de qualification pour les dirigeants de structure autorisée. Ces exigences sont prévues par le Code de l’action social et des familles. En l’absence de délégation des missions de direction, le dirigeant doit être titulaire d’une certification de niveau II. En effet, l’article D. 312-176-7 du Code de l’action sociale et des familles dispose que : « Sous réserve des dispositions législatives, réglementaires ou conventionnelles formulant des exigences supérieures, tout professionnel chargé de la direction d'un ou plusieurs établissements ou services sociaux ou médico-sociaux doit être titulaire d'une certification au moins de niveau II (bac + 3) enregistrée au répertoire national des certifications professionnelles prévu à l'article L. 335-6 du code de l'éducation ».

 

** Pour les dirigeants mahorais et Guyanais 50% des faris de déplacement seront pris en charge 

Retourner aux articles