Vous êtes ici

Toute l'actualité

Propositions d’accompagnement pour l’accueil et la garde du jeune enfant Christelle DUBOS échange avec les adhérents de la FESP

Plus 800 dirigeants de crèches, micro-crèches et d’entreprises de garde d’enfants se sont connectés le 26 juin dernier à ce WebiFESP #6 dédié aux mesures d 'accompagnement pour l 'accueil et la garde du jeune enfant, sur l’impact de la crise sanitaire et les propositions de relance nécessaires à l’activité. L'occasion pour les adhérents d'échanger avec Madame Christelle DUBOS, secrétaire d’État auprès du ministre des Solidarités et de la Santé.

Webinar en ligne

Christophe DURIEUX, fondateur de People & Baby et président de la commission accueil collectif de la FESP et Hervé LECAT, président de Kinougarte et président de la commission garde  à domicile de la FESP, ont salué l’accompagnement et le soutien du gouvernement à l’égard de ces structures dans cette période difficile tout en alertant la Ministre sur le fait qu’une reprise économique rapide ne se fera pas sans un système de garde opérationnel à destination des familles.

De son côté, la Ministre s’est félicitée de la relation établie avec les professionnels et les fédérations pendant la crise du COVID 19 qui a permis de coconstruire des solutions pragmatiques et efficaces pour le secteur de la garde d’enfants. Elle a rappelé la volonté du gouvernement de soutenir une offre de garde d’enfants diversifiée et complémentaire accessible, en libre choix, aux parents.

Les représentants des commissions de la FESP ont pu présenter certaines de leurs propositions pour un plan de relance et notamment l’obtention de l'extension à 12 places en micro crèche, le maintien du crédit d’impôt famille (CIFAM) ainsi que son élargissement aux indépendants, la possibilité pour les acteurs privés de continuer à bénéficier des aides à l’investissement comme c’était le cas avant 2019, la revalorisation des montants de la prestation d’accueil du jeune enfant (Paje), l’extension de la prestation d’accueil du jeune enfant avec le complément de libre choix du mode de garde (PAJE-CMG) pour les enfants de 6 à 10 ans, la généralisation de la contemporanéité du crédit d’impôt au 1er janvier 2022 pour la Garde d’Enfants

La Ministre s’est montrée très à l’écoute de ces propositions et s’est engagée à nous tenir informés des suites susceptibles d’y être données.La FESP la remercie très chaleureusement pour le temps qu’elle a bien voulu consacrer à nos adhérents et de son soutien à notre secteur d’activité.

 + Besoin d'infos 

accueil@fesp.fr

+ Retrouvez les articles sur le même thème

 https://www.fesp.fr/actualite/phase-3-de-la-levee-du-confinement

https://www.fesp.fr/live/retour-de-la-cnaf-suite-la-saisine-de-la-fesp-pour-une-obtention-daides-specifiques-pour-les

https://www.fesp.fr/actualite/accueil-du-jeune-enfant-la-fesp-porte-ses-mesures-au-ministere

https://www.fesp.fr/actualite/creches-micro-creches-et-garde-domicile-la-fesp-est-recue-par-lamf

Retourner aux articles