Vous êtes ici

Toute l'actualité

Salon SAP 2020 Alain Griset s’adresse au secteur

Alain Griset, Ministre délégué auprès du ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance, chargé des Petites et Moyennes Entreprises, s’est adressé à tous les professionnels présents lors de la 14e édition du Salon des SAP, 100% digital.

Lors de la conférence inaugurale du Salon des services à la personne à laquelle participait la FESP, Le Ministre a tenu à remercier tout particulièrement tous ceux qui exercent leur métier au contact des plus fragiles et qui « accomplissent chaque jour une tâche difficile et précieuse (…) » en préservant « un lien social essentiel en ces temps d’isolement contraint qui met à rude épreuve notre Nation »

Ainsi, le Ministre s’est adressé à l’ensemble des professionnels du domicile, rappelant que le Gouvernement a pleinement conscience du rôle majeur qu’ils ont joué tout au long de la période de crise sanitaire et qu’il a « décidé, par décret du 2 novembre dernier, de permettre aux organismes de services à la personne de continuer à exercer leur activité » pendant ce deuxième confinement. Alain Griset a souligné qu’il s’agissait d’un secteur fragile, en manque de reconnaissance, que le Gouvernement entend accompagner par des mesures fortes : revalorisation du fonds de solidarité, exonération de cotisations sociales, prime COVID pour les aides à domicile, augmentation des salaires…

Il a aussi évoqué la question, portée de longue date par la FESP, de la contemporanéité du crédit d’impôt, précisant que « le gouvernement ferait « preuve de vigilance concernant [la] bonne généralisation. » de l’expérimentation menée dans un premier temps dans les départements du Nord et de Paris. A cet égard, la FESP maintient sa vigilance pour que sa généralisation ne suscite pas une distorsion de concurrence entre tels ou tels modes d’interventions. Ce dispositif, porté par le FESP depuis 4 ans, a été pensé pour être au bénéfice de l’ensemble des acteurs dès le début de son déploiement. Ce n’est qu’a cette condition d’égalité de traitement, et de déploiement, que cette révolution fiscale produira des effets en matière de croissance et donc d’emplois.

Pour conclure, le Ministre a réaffirmé la place prépondérante des services à la personne pour faire face au défi du vieillissement de la population et la nécessité d’apporter une « réponse concrète » pour redonner toute son attractivité au secteur des SAP, dans le cadre du projet de loi « Grand Âge et Autonomie ». Une consultation sera organisée par le Gouvernement dans les prochains mois, "afin d'apporter des réponses concrètes sur plusieurs sujets de fond [tels que...] les conditions de travail et l'attractivité des métiers" . La FESP y prendra toute sa part de première fédération du secteur, sous la forme de propositions issues de l’expression de ses adhérents et des travaux menés au sein des commissions métiers.

 

 + Voir la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=MgYL3L2KcA8&feature=youtu.be

 

Retourner aux articles