Vous êtes ici

Toute l'actualité

3 questions à JOEL RUIZ Directeur Général Délégué OPCO EP

1. Présentez-nous les enjeux du plan Anti-Crise de l’OPCO EP ?

Sous l’impulsion du conseil d’administration, l’OPCO EP lance un plan anti-crise pour accompagner et soutenir les salariés des entreprises des branches adhérentes en vue du déconfinement et d’une sortie progressive de la crise sanitaire que nous vivons actuellement. Pour cela, nous avons trois mois pour agir (mai, juin, juillet) en bénéficiant d’un dispositif exceptionnel de soutien à la formation professionnelle. Tout a été fait pour simplifier l’accès à la formation et la montée en compétences des salariés.

Constitué depuis un an, l’OPCO EP est un des principaux acteurs dans le secteur de la formation professionnelle et de l’apprentissage. L’OPCO EP apporte un appui technique à 54 branches professionnelles adhérentes, couvrant un total de 467 000 entreprises et 4,5 millions de salariés. S’appuyant sur son maillage territorial, l’OPCO EP accompagne les entreprises dans l’analyse et la définition de leurs besoins en matière de formation professionnelle au regard des mutations économiques de leur secteur.

2. Qu’est-ce qu’une formation ouverte et/ou à distance ?

Ce plan repose sur une offre de formations ouverte et/ou à distance (FOAD). La FOAD est un dispositif souple de formation organisé en fonction de besoins individuels ou collectifs (individus, entreprises, territoires). Elle comporte des apprentissages individualisés et l’accès à des ressources et à des compétences locales ou à distance. Elle n’est pas exécutée nécessairement sous le contrôle permanent d’un formateur. Dans la pratique, une FOAD pourra être désignée sous des appellations très variées : e-formation, formation hybride, formation multimodale, blended learning, formation mixte, e-learning, digital learning, formation à distance, technology supported learning…

3. Quelles sont les aides apportées aux entreprises dans le cadre de ce plan ?

Ce plan repose sur 3 idées fortes :

100% DE PRISE EN CHARGE des coûts pédagogiques

Pour faciliter le « départ » en formation, en activité partielle ou non, il est proposé des règles uniques de financement. Un financement à 100% des coûts pédagogiques (pas de reste à charge pour l’entreprise) y compris celles en activité partielle. Pour les entreprises de plus de 50 salariés, l’OPCO recueille les demandes et mobilise les FNE Formation pour la prise en charge dans les mêmes conditions. L’OPCO EP a aussi décidé de simplifier le processus de gestion en passant systématiquement en mode « subrogation », c’est-à-dire en payant directement l’organisme de formation (OF) pour le compte de l’entreprise.

UNE AIDE AUX SALAIRES pour les entreprises de moins de 50 salariés

Pour les entreprises concernées ayant recours à l’activité partielle, les salaires sont intégralement compensés. Celles n’y ayant pas recours, la prise en charge des salaires se fait sur la base d’un forfait salaire de 12€ par heure de formation

TOUTES FORMATIONS PROFESSIONNELLES

Toutes les formations professionnelles sont accessibles sous la forme de remise à niveau, de formations pour renforcer des compétences transverses ou sur les gestes professionnels à acquérir et qui attestent que les gestes barrières sont intégrés…

 

Sur tout le territoire, les équipes de l’OPCO EP sont mobilisées pour accompagner les entreprises et répondre à leurs besoins. N’hésitez pas à les solliciter.

Pour en savoir plus : https://www.opcoep.fr/2020/05/05/covid-19-formation-des-mesures-exceptionnelles-pour-vous-accompagner/

Retourner aux articles