Vous êtes ici

Toute l'actualité

Handisap Alternance et Handicap : quelles sont les aides à votre disposition ?

Pour les personnes en situation de handicap comme pour les employeurs, la formation en alternance offre des atouts majeurs

L'alternance permet une mise en situation dans l'entreprise par le biais des contrats d'apprentissage :

+ L‘entreprise bénéficie de la souplesse de cette formule, qui lui permet de recruter dans des métiers pour lesquels elle a du mal à trouver la qualification et les compétences requises et, au-delà de la formation théorique, ses futurs collaborateurs, formés selon les process et l’esprit de l’entreprise. Ce faisant, elle intègrera des personnes en leur donnant la possibilité de faire valoir leurs aptitudes, apportant à l’entreprise une réserve de talents inexploités.

+ Qu’il s’agisse de contrat d’apprentissage ou de contrat de professionnalisation, l’alternance permet aux personnes en situation de handicap d’accéder à un emploi qualifié, et aux employeurs de recruter, former et qualifier des personnes en adéquation avec les besoins spécifiques de leur entreprise.

+ Quel que soit l’âge, le niveau de qualification, le type de métier, les deux contrats permettent aux personnes en situation de handicap d’acquérir les compétences théoriques et pratiques recherchées par les entreprises. L’Agefiph les accompagne à toutes les étapes du processus, avant, pendant et après la signature du contrat.

  

L'Agefiph propose deux aides incitatives (au contrat d'apprentissage et au contrat de professionnalisation), pour soutenir l’effort des employeurs recrutant une personne handicapée en alternance. Le contrat doit être d'une durée de 6 mois au minimum et proposer au moins 24 heures de travail hebdomadaire.

Le montant maximum de l’aide est de 4 000 € pour un contrat d'apprentissage et de 5 000 € pour un contrat de professionnalisation. Le montant est fonction de la durée du contrat : il est proratisé au nombre de mois et à compter du 6e mois.

Pour en bénéficier, l'employeur doit adresser un formulaire de demande d’intervention à la délégation régionale Agefiph dont il dépend.

Ces deux aides à l'embauche sont cumulables avec les autres aides de l’Agefiph ainsi qu'avec les aides à l'emploi et à l'insertion professionnelle délivrées par l’Etat ou les Régions.


Au-delà de ces aides à l'embauche, l'Agefiph propose également différentes aides à la compensation du handicap, dont :

L'aide à l’adaptation des situations de travail

Financement de moyens techniques, humains ou organisationnels permettant d’adapter un poste à un handicap (aménagement, logiciels spécifiques, tutorat, interprétariat, …)

+ L'aide à l’accueil, à l’intégration et à l’évolution professionnelle des personnes handicapées

Financement des besoins pour sécuriser la prise de fonction ou l’évolution professionnelle d’un salarié handicapé (accompagnement individualisé, programme de formation au handicap du collectif de travail… )


Les organismes de formation sont également soutenus pour compenser les besoins des apprenants.


En savoir plus l'aide à l'embauche en contrat d'apprentissage

En savoir plus l'aide à l'embauche en contrat de professionnalisation

En savoir plus sur les aides proposées par l'Agefiph


Retourner aux articles