Vous êtes ici

SESP

Le Syndicat des Entreprises de Services à la Personne

Le Syndicat des entreprises de services à la personne (SESP) est une association loi 1901 qui rassemble les producteurs de services à la personne.

Qui sommes-nous ?

Le Syndicat des Entreprises de Services à la Personne a été crée en juin 1995 par le CNPF, devenu depuis le MEDEF.

Historique de la création du SESP

Dès 1992, les particuliers peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt pour le recours aux services à la personne. Le ministère des Finances met en place un agrément pour encadrer l’utilisation de cette réduction d’impôt.

En juin 1995, le SESP est créé par quelques pionniers menés par George Drouin. Il s’agissait de trouver les moyens pour les entreprises d’exercer ces métiers dans un cadre réglementaire favorable à leur développement.

En 1996 et suite à l’action du SESP l’agrément est ouvert aux entreprises. Le syndicat lutte dès lors contre le travail au noir, véritable fléau des services à la personne. L’abaissement du taux de TVA à 5,5 % en 1999 permet d’accroître la lutte contre le travail au noir et de réduire l’essentiel de l’écart avec les autres formes d’exercice des activités (associations).

Rédigée avec la participation importante du SESP, la loi de juillet 2005 (dite loi Borloo) a supprimé le dernier déséquilibre existant en ouvrant aux entreprises au 1er janvier 2006 une exonération des charges sociales employeurs sur la partie SMIC du salaire. Enfin, l’élargissement du chèque emploi service à un financement par l’employeur agrandit encore le champ des moyens de réduction du coût du service rendu au particulier (CESU).

 Mission du SESP

Le SESP :

-      encourage le développement des entreprises : le syndicat fournit l’assistance juridique, technique et fiscale aux entreprises membres, confrontés quotidiennement à une série d’interrogations relatives par exemples au recrutement et à la formation du personnel, aux relations avec les pouvoirs publics et les administrations ; le syndicat renseigne les porteurs de projet sur les actualités juridiques.

-      identifie, en initiant et encadrant des travaux en commissions, les grands enjeux du secteur et de chaque activité. Il les étudie et soumet des propositions d’actions à la FESP qui les porte devant les pouvoirs publics.

 Equipe

Composition du bureau et du conseil d’administration du SESP - juin 2016

STAUB Guillaume

Président

Prev&care

 

LOPEZ Jean-Charles 

Vice-président SESP

Allegro musique

Cours à domicile

MAIGRE Arnaud

 

Réseau AMA (AD Senior)

 

Maintien à domicile 

HARDEL Ghislaine

Age d'Or Services

Maintien à domicile 

CHAUVET Jean-Paul

Les Compagnons des Jardins

Jardinage

COHEN Stéphane

Anacours

Soutien scolaire

ALZON Brice

MDSAP 

Multi-activités 

DIHARCE Dominique

Bel Age

Résidences services 

DUPLAT Corinne

Home Privilèges

 Entretien de la maison

GAUTHEY Pierre

Petits-Fils

  Maintien à domicile

LANNEAU  Claire

Babychou Services

Garde d’enfants

DURIEUX Christophe

People & Baby

       Crèches

ROCHE Alexis

            Assystel

       Téléassistance

 Les présidents de commission 

 

Commission

Président

Numerisap

Brice ALZON

Formation

Didier CHATEAU

Garde d’enfants à domicile

Hervé LECAT

Maintien à domicile

Guillaume STAUB

Soutien Scolaire et cours à domicile / Mandataire

Stéphane COHEN

Accueil collectif du jeune enfant

 Christophe DURIEUX

 Résidences services

 Pascal CADEAU

Les salariés du SESP

Les administrateurs, présidents de commissions et membres du Bureau sont assistés dans leurs tâches par les collaborateurs du SESP :

-     Antoine GREZAUD - Directeur général 

-     Nicolas ROUSSEAU - Directeur Formation et développement

-     Mehdi TIBOURTINE - Directeur juridique  

-     Camélia LAMMHIDER - Chargée de communication, réseaux, partenariats

-     Soukaïna RMIKI - Juriste

-     Marjorie PESQUÉ - Responsable Silver Economie - Club des partenaires

-     Lilia BELHACHAT - Responsable adhérents - Assistante de direction

-    Josiane ROBINET - Agent d'accueil

 

Charte des valeurs

La Fédération et le Syndicat ont mis en place une Charte des valeurs dont la signature par chaque adhérent est obligatoire et qui conditionne la poursuite de son adhésion. Cette charte engage les entreprises signataires à respecter les valeurs du Syndicat (lutte systématique contre le travail au noir, amélioration des conditions de travail des salariés, recherche permanente de la qualité...) et à respecter les réglementations et lutter contre les dérives, les abus ou les détournements des textes pouvant dénaturer la mission des entreprises de services à la personne.

Pour visionner cette Charte et la télécharger, cliquez ici