Vous êtes ici

FESP

FESP

Fédération du Service aux Particuliers

La FESP est l’interlocuteur privilégié des pouvoirs publics et des acteurs du secteur des services à la personne représentant tous les modes d’intervention, entreprises prestataires et mandataires, auto-entrepreneurs et particuliers employeurs.

Qui sommes-nous ?

La Fédération du Service aux Particuliers est une association loi 1901 créée en avril 2006. Elle est membre du MEDEF, du Groupement des professions de services (GPS) et de l’EFSI.

Historique de la création de la FESP

Depuis la loi du 26 juillet 2005 relative au développement des services à la personne, le secteur s’est fortement développé grâce à une politique dynamique de soutien à l’initiative.

Ce développement a incité les acteurs du secteur à se regrouper pour agir avec cohérence et efficacité. Le Syndicat des entreprises de services à la personne (SESP), créé en 1996, a souhaité faire évoluer sa structure pour répondre aux nouvelles demandes de ses adhérents et à l’évolution du marché.

Cette démarche a conduit à la création de la Fédération du service aux particuliers (FESP), constituée le 20 avril 2006.

Missions de la FESP

La FESP œuvre en faveur de la qualité de service, de la professionnalisation du secteur, et lutte contre le travail au noir en :

-      représentant ses adhérents auprès des pouvoirs publics, nationaux et locaux, des instances européennes, des organisations patronales et syndicales et de l’Agence nationale des services à la personne (ANSP) ;

-      structurant les métiers pour en pérenniser l’activité ;

-      soutenant les principes fondamentaux du libre choix de la structure intervenante par le bénéficiaire du service, la libre concurrence et l’égalité de traitement par les instances publiques ;

La FESP est représentative des entreprises du secteur des services à la personne et à ce titre participe aux négociations avec les partenaires sociaux.

 L’engagement bénévole

Les instances décisionnaires de la FESP sont composées d’adhérents élus parmi leurs pairs. Leur engagement au service de tous n’est pas rémunéré.

 Composition du conseil d’administration de la FESP

Maxime AIACH : Président de la FESP Président Acadomia

Georges DROUIN : Groupement des Professions de Services (Président d'Honneur de la FESP)

 Pour le SESP :

Sandra KÜNTZMANN-BURGO : Présidente e-comme enfants, Présidente SESP

Christian LEHR : Viadom

Alain KIRICHIAN : MVAD SFATD

Guillaume RICHARD : O2

Hervé LECAT : Complétude

Stéphanie CARDOT : TO DO Today

Pour le Collège des Grandes Entreprises :

Olivier NEEL : Crédit Agricole

Catherine ADAM-TCAPEYOU : Europ-Assistance

Pour le Syndicat des Particuliers Employeurs :

Véronique DAVANT  : Présidente

Anémone WALLET

Pour le SNRA 

François GEORGES : Président

Composition du bureau de la FESP

Maxime AIACH : Président Acadomia

Christian LEHR : Viadom

Guillaume RICHARD : O2

Véronique DAVANT : Présidente SPE

Sandra KÜNTZMANN-BURGO : Présidente e-comme enfants, Présidente SESP

François GEORGES : Président Les Jardins d'Arcadie, Président du SNRA 

La représentation territoriale de la FESP

Les référents territoriaux 

Les salariés de la FESP

Les administrateurs, présidents de commissions et membres du Bureau sont assistés dans leurs tâches notamment par sept collaborateurs :

  • Olivier PERALDI : Directeur général
  • Guy LOUDIERE : Directeur formation et développement
  • Gaëlle DUFOUR : Directrice communication, réseaux, partenariats
  • Mehdi TIBOURTINE : Responsable juridique
  • Paoline RÉMILIEN : Responsable adhérents - Assistante de direction.

Les Statuts

Télécharger le document des statuts de la FESP

 Certification

 La politique qualité de la FESP

La FESP a pour premier objectif de promouvoir la qualité dans les métiers des SAP. Les adhérents sont invités à s’engager dans une démarche qualitative, de certification et/ou de normalisation.

Conformément aux statuts et à la charte des valeurs de la FESP, les entreprises adhérentes s’engagent à obtenir la certification dans les cinq premières années de l’adhésion.

Des modules de formation sont mis à disposition des adhérents afin de permettre l’acquisition des savoirs et compétences propres à une exigence forte de qualité. Un minimum de 25 % du total des effectifs des structures adhérentes doit y participer.

Pourquoi se faire certifier ?

La certification est un argument fort pour les adhérents dont l’exigence est de satisfaire pleinement le client. La certification :

  • assure la très haute qualité des prestations ainsi que des méthodes de production
  • crée de la valeur pour les clients, pour les salariés, pour les partenaires et pour les dirigeants et les actionnaires
  • permet de lutter contre le travail au noir en garantissant un haut niveau de qualité.

 

Les actions de la Fédération

La Fédération a mis à disposition sur le marché la nouvelle version de la certification QUALICERT SGS. Historique de la création :

  • d’abord en mai 2007 : la V2

Cette nouvelle version est constituée de 51 engagements obligatoires.

Elle assure la très haute qualité des prestations ainsi que des méthodes de production

  • puis en octobre 2008 : la V3 appelé « Services à la personne +++ »

Cette version ajoute 14 engagements qui caractérisent les principales fonctions de la structure du prestataire certifié : gestion des ressources humaines, description précise des prestations, politique commerciale, gestion administrative et financière.

  • en 2009, la V4, homologuée en juin

Cette nouvelle version :

-      prend en compte tout le périmètre des services à la personne : les services à domicile mais également les services hors domicile (sur le lieu de vie : résidence secondaire et lieu de travail notamment) ;

-      prend en compte les spécificités « métiers » et renforce le référentiel en ajoutant des engagements par métier, pour refléter les degrés d’excellence spécifiques à chacun d’entre eux ;

-      classe les engagements en fonction des grandes fonctions de l’entreprise concernées (DRH, Direction commerciale/relation client, Direction achat / logistique...) pour plus d’opérationnalité et favoriser l’appropriation des normes par les collaborateurs.

 

Guide pratique vers la certification. Cliquez ici

Référentiel Qualicert consultable en cliquant ici

Tarif Qualicert monosite (multisite sur devis)consultable en cliquant ici

 

Entreprises certifiées

ACADOMIA

ADHAP

ADOMIS

AIDE ET SOURIRE

ANACOURS

A NOS ANGES

ANTARCTIQUE

AUX BONS SOINS

COMPLETUDE

E COMME ENFANTS

ECOLE MODERNE

MERCI+

O2

TO DO TODAY

VIADOM

 

Formation

Développer la formation en alternance dans les SAP - 2010-2014

Le projet FESP/ANSP : mise en place d’un dispositif de formation par alternance sur l’ensemble du territoire national

 La FESP met en place la formation par alternance

La FESP et l’ANSP s’associent pour créer un flux annuel, d’ici 2014, de 1 000 apprenants (apprentissage et contrats de professionnalisation) de niveau V, III et II. L’objectif est de répondre au besoin de main d’œuvre qualifiée de l’ensemble du secteur des services à la personne (SAP) : entreprises, associations ou structures publiques...

 

Développer la formation en alternance dans les Services à la personne

Le projet de la FESP est la mise en place d’un dispositif de formation par alternance sur l’ensemble du territoire national capable de former un flux annuel en 2014 de 1000 apprenants (apprentissage et contrats de professionnalisation) de niveau 5, 3 et 2 pour répondre au besoin de main d’œuvre qualifiée de l’ensemble du secteur des services à la personne (SAP) : entreprises, associations ou structures publiques…

Ce projet sélectionné dans le cadre de l’appel à projet de l’ANSP du

16/11/09 et porté par la Fédération du Service aux Particuliers (FESP) a fait

l’objet d’une convention signée le 10 août 2010 entre l’ANSP et la FESP

pour sa mise en oeuvre.

 

Caractéristiques principales :

1. Création en trois ans d’une vingtaine de centres de formation (un par région) ou d’UFA SAP (unité de formation d’apprentis SAP rattachée à un CFA existant plus vaste) par des organismes gestionnaires (Education Nationale, CCI, CM, Association…) sur la base d’un cahier des charges avec montée en puissance des effectifs pour chaque centre sur 3 ans.

2. Mise en réseau des CFA et centres de formation nouvellement créés 
Pour : 

-Promouvoir les formations auprès des jeunes et des familles

-Réguler les flux de sortie en fonction des besoins des professionnels du secteur

En : 

- Capitalisant sur le savoir faire du CFA des Services à la Personne de la FESP (seul CFA de la profession créé en 2002), en transférant les acquis en alternance à l’ensemble des CFA/UFA nouvellement créés ; la modélisation pédagogique du CFA de la FESP, à partir des TIC (espaces numériques et formation ouverte et à distance)

- Mutualisant les bonnes pratiques pédagogiques

- Développant la formation ouverte et à distance (FOAD)

3. Le soutien de l’ensemble du secteur SAP : entreprises, associations, CCAS…

4. La mobilisation des moyens de financements adéquats

 

Partenaires et acteurs du projet

Privés

- FESP

- Associations membres de l’USB : UNA, ADMR, ADESSADOMICILE …

- l’OTCA et les OPCA de la profession

Publics

- L’Etat : Ministère l’Education Nationale, pour diverses autorisations : les Ministères de l’Agriculture, du Travail, de la Formation Professionnelle, de la Santé, Pôle Emploi

- L’ANSP

- Les Conseils Régionaux, Les CCI, les Chambres de Métiers

- CCAS

 

Retombées économiques et effets d’entraînement du projet sur le secteur

Le développement de l’apprentissage sur le territoire national dans les services à la personne permet d’apporter une réponse concrète et de proximité

-aux besoins de main d’oeuvre importants et croissants de l’ensemble des OASP

-à leur difficulté de recrutement et de fidélisation (gestion de plans de carrière)

Développer l’apprentissage sur le territoire national dans les services à la personne c’est aussi miser sur le professionnalisme dont la conséquence est la création de valeur bénéfique aux salariés, aux clients et donc à l’emploi dans un secteur qui n’est pas menacé par la délocalisation.

 

Contact : Guy Loudière, Directeur formation de la FESP - guy.loudiere@fesp.fr