Vous êtes ici

Toute l'actualité

Message d'erreur

  • Deprecated function: Function create_function() is deprecated in require_once() (line 591 of /home/sespqnpp/www/includes/cache.inc).
  • Deprecated function: Function create_function() is deprecated in require_once() (line 591 of /home/sespqnpp/www/includes/cache.inc).

Intéressement salarial et participation Remise du rapport "Partager plus pour se développer mieux"

La FESP a été mise à l’honneur en tant que fédération représentative des services à la personne lors de la remise du rapport sur le partage de la valeur entre les entreprises et les salariés à Bruno Le Maire, ministre de l'Économie et des Finances.

La Fédération du service aux particuliers (FESP) a été invitée par le ministre de l'Économie et des Finances, Bruno Le Maire, à la remise du rapport sur le partage de la valeur entre les entreprises et les salariés, le 11 juin 2019, à Bercy.

Auditionné par les rapporteurs missionnés par le Gouvernement -Thibault Lanxade, ex vice-président du Medef, et François Perret, directeur général de l'association Pacte PME, la FESP a souligné la nécessité d'apporter des réponses aux tensions sur le recrutement en France et en particulier dans les Services à la personne (Sap). La FESP s'est engagée à mobiliser la branche des entreprises du secteur pour étudier de façon constructive les moyens d'une mise en place de l'intéressement salarial et de la participation dans les TPE-PME.

Représentée par Olivier Peraldi, directeur général, la FESP a indiqué que "ce type de dispositifs doivent être accompagnés de mesures favorables au développement de l'activité et à la croissance du secteur". La fédération a rappelé sa proposition de mise en place de la contemporanéité immédiate du crédit d'impôt Sap auprès des ménages.

La FESP a - depuis cette remise de rapport - obtenu confirmation qu'elle serait reçue très prochainement à Matignon, suite à sa demande d'audience auprès du Premier Ministre.

Permettre la participation aux PME-TPE

En plaçant l'intéressement et la participation au cœur du Plan d'action pour la croissance et la transformation des entreprises, le Gouvernement souhaite "permettre une meilleure rémunération du travail et donner aux petites et moyennes entreprises de nouveaux outils pour conduire le dialogue social".

Lors de cette remise de rapport, Bruno Le Maire a précisé examiner "avec la plus grande attention les propositions qui ont découlées de ces échanges, pour accélérer la mise en œuvre du partage de la valeur dans les PME".

Télécharger le rapport "Partager plus pour se développer mieux"

Lire le communiqué de presse du ministère

Nike Air Max 90 Candy Drip

Retourner aux articles