Vous êtes ici

Toute l'actualité

Message d'erreur

Deprecated function : Function create_function() is deprecated dans eval() (ligne 1 dans /home/sespqnpp/www/modules/php/php.module(80) : eval()'d code).
la ministre Agnès Buzyn lors du lancement de la concertation nationale.la ministre Agnès Buzyn lors du lancement de la concertation nationale.

Réforme La FESP participe à la concertation "Grand âge & Autonomie"

La FESP a participé au lancement de la concertation nationale "grand âge & autonomie" annoncée par le Président de la République. La fédération participera activement aux travaux préfigurateurs du projet de loi.

Invitée à la réunion de lancement de la concertation nationale "Grand âge & Autonomie" ouverte, le 1er octobre 2018, par la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, la Fédération du service aux particuliers (FESP) est également membre de plusieurs ateliers de travail placés sous l'égide de Dominique Libault, préfigurateur de la réforme annoncée par le Président de la République le 9 juillet dernier.

A peine deux ans après la mise en oeuvre de la loi d'Adaptation de la société au vieillissement (ASV), une nouvelle réforme est annoncée avec pour objectif principal de répondre à l'émergence d'un "nouveau risque social" en "transformant en profondeur la reconnaissance et la prise en charge du risque".

Chiffres clés et ateliers

L'enjeu est majeur pour les politiques publiques de prise en charge de la dépendance, autant que pour les acteurs professionnels du secteur, que ce soit en accueil en établissement ou en maintien à domicile. Plus de 4,8 millions de Français auront plus de 85 ans en 2050, soit trois plus qu'aujourd'hui, alors que près de 2,5 millions d'entre eux devraient connaître une situation de perte d'autonomie.

Plusieurs ateliers vont donner un cadre à la concertation. Ils accueilleront les organisations professionnelles et les experts pour établir les constats et les propositions qui nourriront le projet de loi qui devrait être proposé à la mi-2019.

Siégeant déjà au conseil d'administration de la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA) et au Haut conseil de l'âge, la FESP sera, bien entendu, partie prenante de ces travaux.

Retourner aux articles