Vous êtes ici

Toute l'actualité

ActuTerriroire EAJE : Accompagner l'offre à Mayotte

La Fesp et ses partenaires accompagnent les porteurs de projet dans la création de crèches et micro-crèches dans la cadre du déploiement du complément de libre choix du mode de garde (CMG Structure) à Mayotte

Un décret du 25 avril 2022 a étendu et adapté à Mayotte, à compter du 1er juillet 2022, les dispositions applicables au complément de libre choix du mode de garde (CMG), qui permet d’aider financièrement les familles confiant leur enfant de moins de six ans à une structure (crèches familiales, micro-crèches et prestataires de garde d’enfants à domicile).

Cette aide financière mise à disposition des familles mahoraises pour la garde de leurs enfants doit leur permettre de pouvoir choisir le mode de garde souhaité. Pour cela, les organisateurs veulent valoriser la pluralité et la diversité de l’offre en soutenant les initiatives des porteurs de projets et des professionnels de la petite enfance.

Dans ce cadre la CAF de Mayotte, la Caisse nationale des allocations familiales (CNAF), le service de Protection Maternelle et Infantile, ont organisé une réunion à laquelle étaient conviés les acteurs locaux de l’accueil collectif des jeunes enfants, afin de leur permettre d’accompagner les porteurs de projet d’établissement d’accueil de jeunes enfants dans le montage de leur dossier et de leur faire connaître les aides financières à l’investissement et au fonctionnement auxquelles ils peuvent prétendre.

Joel Francillonne, administrateur de la Fesp et PDG de l’entreprise Maia Village, a fait part de son expérience en matière de création de crèches en Guyane et aux Antilles. Il a rappelé, en préalable à tout projet d’implantation, la double nécessité de réaliser un diagnostic territorial des besoins en étroite collaboration avec les institutions locales concernées (Mairie, PMI, CAF, etc…) et de diversifier l’offre, eu égard à l’augmentation potentielle de la demande dans les mois à venir.

Particulièrement attentive à toutes les initiatives permettant de répondre aux besoins émergents de nature à faciliter la vie des habitants des territoires ultramarins, la Fesp se félicite de la coopération engagée avec les acteurs du secteur de la petite enfance et reste à la disposition des porteurs de projet.

 

+ Contact : nicolas.rousseau@fesp.fr

 

Retourner aux articles