Vous êtes ici

Toute l'actualité

ActuFormation BTS SP3S

Arrêté du 24 janvier 2022 portant définition et fixant les conditions de délivrance du brevet de technicien supérieur « Services et prestations des secteurs sanitaire et social »

Au JO du 23 janvier 2022 a été publié l’arrêté du 24 janvier 2022 portant définition et fixant les conditions de délivrance du brevet de technicien supérieur « Services et prestations des secteurs sanitaire et social » (SP3S).

Cet arrêté réforme le contenu pédagogique du BTS SP3S en 4 domaines :

  • Domaine 1 : Accompagnement et coordination du parcours de la personne au sein de la structure.
  • Domaine 2 : Participation aux projets et à la démarche qualité de la structure
  • Domaine 3 : Contribution à la mise en œuvre de la politique de la structure sur le territoire
  • Domaine 4 : Collaboration à la gestion de la structure et du service

Le BTS SP3S est accessible à tout titulaire d'un baccalauréat avec une spécialité adaptée : bac général, bac ST2S, bac STMG, bac pro Accompagnement, soins et service à la personne ...

Le titulaire du BTS SP3S exerce dans différentes structures : mutuelles, structures de soins, centres d'action sociale, services de protection de la jeunesse, établissements médico-sociaux, entreprises d'aide à la personne…

Interlocuteur privilégié de l'usager, il analyse ses besoins, lui propose des prestations et des services appropriés, et assure la gestion de son dossier. Qu'il intervienne en tant que gestionnaire conseil, assistant médical ou conseiller d'action sociale, il joue un rôle clef dans la bonne marche de la structure qui l'emploie en participant à la gestion administrative et comptable, à la démarche qualité et à l'animation d'équipe. Il travaille en étroite collaboration avec les professionnels de la santé, les travailleurs sociaux et les partenaires institutionnels.

Les emplois susceptibles d’être occupés avec cette qualification sont notamment les suivants :

  • responsable de secteur en service d’aide à domicile  (SAD) ;
  • gestionnaire conseil, conseiller offre de services dans les organismes de protection sociale  ;
  • coordonnateur réseau, coordonnateur d’activités sanitaires ou sociales  ;
  • chargé de relation avec les usagers dans les établissements et services sociaux et médico-sociaux  (ESSMS) ;
  • conseiller d’action sociale (emploi, insertion socioprofessionnelle)  ;
  • assistant aux mandataires judiciaires à la protection des majeurs (MJPM)  ;
  • chargé de projet, assistant qualité  ;
  • assistant de direction, encadrant (secrétariats, pôle accueil, pôle standard)  ;
  • assistant en ressources humaines.

 

L’arrêté comprend 9 annexes qui déterminent l’ensemble des éléments relatifs à l’organisation, au déroulement et à la sanction de cette formation.

 

 

Retourner aux articles