Vous êtes ici

Toute l'actualité

Mesures de prévention adaptées au contexte épidémique Alerte canicule

Selon Météo France, les prochains jours pourraient présenter des conditions plus chaudes que la normale, propices à la survenue de "vagues de chaleur". Cette situation s’inscrit dans un contexte de crise sanitaire sans précédent. Aussi nous parait-il utile de vous rappeler combien il est important de continuer à pratiquer les gestes barrières, dans ce contexte particulier.

Les mesures à prendre en amont :

  • Inciter les personnes âgées, isolées ou handicapées à se faire connaître auprès des services municipaux pour figurer sur le registre communal 
  • s'assurer qu'ils boivent régulièrement 
  • s'organiser avec les membres de la famille, les voisins pour rester quotidiennement en contact avec les personnes âgées, isolées ou fragiles 
  • les orienter vers leur médecin ou pharmacien, en cas de problème de santé ou de difficultés liées à leur traitement. 

+ Les mesures à prendre pendant

Pendant une canicule ou une période de fortes chaleurs, pour tous et, tout plus particulièrement, les femmes enceintes, les très jeunes enfants, ou les personnes âgées, les malades chroniques ou en situation de handicap, ainsi que pour les travailleurs exposés à la chaleur il est nécessaire de :

  • boire régulièrement de l'eau (environ 1,5 litre d'eau, c'est-à-dire la quantité d'eau qu'elles sont en mesure d'éliminer) 
  • se mouiller son corps et se ventiler (par exemple en s'appliquant des linges ou un gant humide sur le visage, les bras, le cou) et en se vaporisant de l'eau sur le visage...) 
  • manger en quantité suffisante (si besoin en fractionnant les repas), pour apporter les sels minéraux nécessaires à l'organisme. 
  • éviter les efforts physiques 
  • éviter que la personne ne boive de l'alcool
  •  maintenir l'habitation au frais en fermant les volets le jour et préconiser une aération de nuit si les températures sont redevenues inférieures à celles de la journée
  • rafraichir le domicile lors de l'intervention 
  • donner des nouvelles aux proches et prendre régulièrement des nouvelles des personnes accompagnées si nécessaire, entre deux interventions.

 La chaleur expose rapidement les nourrissons et les jeunes enfants à une déshydratation qui peut être grave. Il est donc essentiel de :

  • garder les enfants dans une ambiance fraîche. A l'intérieur, ne pas hésiter à laisser les bébés en simple couche, particulièrement pendant le sommeil, et les jeunes enfants en sous-vêtements. Leur proposer des bains dans la journée 
  • ne pas laisser seuls les enfants dans un endroit surchauffé, une pièce mal ventilée, même pour une courte durée 
  • éviter de les faire sortir aux heures chaudes de la journée. En cas de sortie, les vêtir légèrement en préférant des vêtements amples, légers, de couleur claire sans oublier un chapeau 
  • proposer régulièrement à boire et prévoir d'emporter, lors des déplacements, des quantités d'eau suffisantes 
  • être particulièrement attentif aux enfants ayant des problèmes de santé et/ou prenant régulièrement un (des) médicament(s) 
  • appeler sans délai un médecin en cas de fièvre ou de modification du comportement de l'enfant. 

En tant qu'employeur : 

  • Afin de limiter les accidents du travail liés aux conditions climatiques, quelques mesures simples s'imposent. cf décret n°2008-1382 du 19 décembre 2008 relatif à la protection des travailleurs exposés à des conditions climatiques particulières

 ! Le gouvernement met à disposition un numéro gratuit d'informations et de conseils en cas d'épisode de forte chaleur, au 0800 06 66 66, joignable tous les jours de 9h à 19h, ainsi que des outils de communication.

Retourner aux articles