Vous êtes ici

Toute l'actualité

C. Hermance (Family Sphère), E. Guyot (O2), A. Cheliout (Aurélianis), C. Ann (Aurélianis), M. Amrani (Au Pays des Vermeilles)C. Hermance (Family Sphère), E. Guyot (O2), A. Cheliout (Aurélianis), C. Ann (Aurélianis), M. Amrani (Au Pays des Vermeilles)

Salon Orléans : la FESP présente à "2000 emplois, 2000 sourires"

Le calendrier annuel des actions de la FESP en faveur des métiers de services à la personne passait par Orléans à l'occasion du salon "2000 emplois, 2000 sourires". Un rendez-vous indispensable pour la mise en valeur d'un secteur à fort potentiel d'emplois.

La Fédération du service aux particuliers (Fesp) était présente à la 5e édition du Salon "2000 emplois, 2000 sourires" qui s'est déroulé le 11 mai 2017, salle du Zénith, à Orléans. En présence d'une centaine d'exposants, la fédération, représentées par Akila Cheliout, présidente d'Aurélianis, et de Magali Amrani, présidente d'Au Pays des Vermeilles, et respectivement référente régionale et départementale de la Fesp, a accueilli les demandeurs d'emplois intéressés par les métiers et carrières des services à la personne.

Particulièrement tourné vers les jeunes âgées de seize à vingt-cinq ans en recherche d'insertion dans l'emploi, ce désormais traditionnel rendez-vous avec les employeurs propose des informations adaptées telles que des animations permettant de découvrir les dispositifs de formation par alternance ou encore le savoir-faire indispensable en matière de présentation de ses compétences et de ses motivations.

Un stand pour valoriser les métiers

De nombreux candidats se sont adressés au stand de la Fesp où étaient représentées plusieurs entreprises adhérentes telles qu’Aurélianis, Au Pays des Vermeilles, Petits-Fils, O2-Oui Care, Family Sphère, Viva Services, la Générale des Services, etc. 

L'événement fut l'occasion aussi pour la fédération de faire un point d'actualité avec les centres de formations Forma Santé et l’Ecole Régionale du travail social (ERTS). Des pistes d'actions communes en faveur de l'attractivité des métiers et de l'acquisition de compétences ont été posées, notamment sur le Diplôme d'État d'auxiliaire de vie sociale (DEAVS).

De nombreux décideurs politiques se sont arrêtés sur le stand de la FESP pour échanger sur les enjeux d'activité et d'emplois que connaissent les structures adhérentes.

Fichiers attachés: 
Retourner aux articles